samedi 3 janvier 2015

Decouvrez comment un atelier d'écriture peut modifier le comportement d'une personne âgée

Un atelier d'écriture pour cultiver la mémoire à l'EHPAD La Chamade de Nanterre | Conseil général des Hauts-de-Seine

Dans le cadre de son dispositif Culture 3.4, le conseil général des Hauts-de-Seine propose  un programme d'actions culturelles en Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Découverte d'un atelier d'écriture organisé en partenariat avec les Archives départementales et la Compagnie Scena Nostra, à l'EHPAD La Chamade à Nanterre.

Cassure sosie,  un atelier d écriture est proposé aux résidents.



Chaque participant prend ensuite la plume et écrit ses souvenirs. Les résident lisent ensuite à l'asemblée ses écritures puis la discussion s' anime dans cette EHPAD.

mercredi 31 décembre 2014

Un EHPAD à la pointe de la technologie

Un EHPAD à la pointe de la technologie Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://ift.tt/14cFq6r . L'EHPAD du Val de Moder à Pfaffenhoffen est un établissement truffé de haute technologie : domotique, sécurité...Quand la technologie veille au bien-être et au confort des personnes âgées. Plus sur http://ift.tt/R8lBoz . Pour exploitation TV, droits réservés, nous contacter sur http://ift.tt/TqbFWP

http://ift.tt/1wBcWsG



samedi 27 décembre 2014

EHPAD:formation par la vidéo

une formation par la vidéo permet de se former et de visualiser son comportement au sein de son activité dans une EHPAD. Parler à une personne âgée, une remise en question très efficace qui sera débriefer avec le personnel avec la psychologue.Comment répondre à une personne qui vous dit"je veux mourir!" Conjuguez professionnalisme et humanité.Défi difficile! formation EHPAD Vidéo

samedi 30 août 2014

Santé connectée : la santé de demain dans un pays qui vieillit…

Santé connectée : la santé de demain dans un pays qui vieillit… .mod_3959055 img, .mod_3959055 embed { max-width: 711px;}.mod_3959055 .para_8672310 .photo { position: relative;} Senior actu : l'actualité des seniors sur internet Santé Beauté Bien-être Nutrition Loisirs Habitat Mode Conso Transports Internet Argent Emploi Retraite Social Société Maisons de retraite Aides à domicile Intergénérations Culture Chroniques Divers Santé connectée : la santé de demain dans un pays qui vieillit…

Les années à venir seront définitivement marquées par le vieillissement de la population. D’ici quarante ans, près d’un tiers des Européens aura plus de 60 ans, une proportion qui pourrait être atteinte en France dans deux décennies. Tribune libre d’Eric Sèle, vice-président, directeur général Europe du sud, centrale, Moyen-Orient et Afrique de Ciena, société spécialisée dans les NTIC.
Si nous souhaitons adresser et préparer la problématique de l’augmentation et du vieillissement de la population, il est essentiel d’adapter notre approche de la relation patient-professionnels de santé.
 
Cela implique nécessairement des outils de communication modernes et innovants dans le secteur de la santé. Ceux-ci permettront de basculer dans un nouveau modèle de services, offrant plus de soins, plus vite, sans sacrifier leur qualité, leurs budgets et la confidentialité des informations.
 
Face à ce constat sans appel, les gouvernements concernés se préparent déjà à mettre en place des mesures exceptionnelles pour prévenir les difficultés engendrées par ce phénomène.
 
Parmi les défis à relever, l’amélioration de l’offre de soin s’impose comme une préoccupation majeure, car essentielle pour garantir le « bien vieillir ». 
 
Mais comment proposer un suivi et des services identiques à une population très hétérogène de près de deux millions d’individus ? Un citadin accède facilement et rapidement à divers commerces, à des restaurants et à une multitude de services de proximité, alors qu’un individu situé en zone rurale doit parfois effectuer plusieurs dizaines de kilomètres pour trouver du lait. Ces inégalités se retrouvent dans le secteur de la santé.
 
Pourtant, si les distances physiques restent incompressibles, les nouvelles technologiques permettent aujourd’hui de rapprocher considérablement patients et professionnels de santé, quel que soit le nombre de kilomètres qui les séparent.
 
En utilisant les réseaux haut débit fixes et mobiles, associés à une multitude de services de vidéo conférence, d’imagerie ou encore de diagnostique à distance (via les smartphones par exemple), la médecine devient accessible partout et pour tous. Prenons l’exemple d’un rendez-vous médical en visioconférence. Grâce à ce service, un patient dans l’incapacité de se rendre chez un médecin pour des raisons de santé ou d’éloignement géographique peut tout de même bénéficier du suivi personnalisé du spécialiste.
 
On peut également aller plus loin, notamment avec la nouvelle tendance de la m-santé, qui profite d’un essor impressionnant –on dénombre plus de 100 000 applications dédiées aujourd’hui dans le monde.
 
Néanmoins, si le secteur de la santé connectée représente un véritable progrès pour le grand public comme les professionnels, les applications associées doivent reposer sur des technologies et des infrastructures adaptées et toutes les parties doivent en être équipées. C’est à ce prix seulement que sera garantie une qualité de l’expérience du patient identique, voire meilleure, à celle offerte par les services traditionnels. C’est là que repose la finalité des technologies de télésanté.
 
En France, la santé connectée pourrait voir son développement s’accélérer très rapidement, contribuant ainsi à la réduction des dépenses publiques, et développer un système de santé proactif améliorant le bien-être des citoyens.
 
Cependant, seuls des réseaux à très haut débit peuvent supporter les services critiques de télémédecine, depuis le transfert d’images IRM aux consultations vidéo en haute définition. Pour révéler tout leur potentiel, ils doivent pouvoir s’appuyer sur des réseaux robustes et ultra performants, qui offrent une bande passante et une capacité de stockage adaptées, une sécurité des données adaptée à leur criticité, et peuvent monter en charge au gré de l’augmentation du volume de données à supporter.
Autres articles dans la même rubrique Plan cancer 2009-2013 : ce qu’il faut retenir Des Seintinelles pour lutter contre le cancer… Les pathologies soignées grâce au don de sang en France Big Pharma : une industrie toute puissante qui joue avec notre santé (livre) Pour un débat public sur la santé : pétition
Par Senioractu.com, le Lundi 2 Septembre 2013 | Lu 1071 fois


Suivez-nous via Newsletter Facebook Twitter Articles les plus... Récents Populaires Commentés Chat ou chien… que faire lorsque vous trouvez un animal de compagnie abandonné ? Maintenant que j’ai 50 ans de Bubul Sharma (Roman) SubWars : court-métrage dénonçant l’incivilité des passagers vis-à-vis des seniors dans le métro Fondation SFR : nouvel appel à projets « numérique solidaire » pour la troisième année consécutive Les pathologies soignées grâce au don de sang en France Neogil : un complément nutritionnel contre les inflammations articulaires localisées Coronavirus : un nouveau virus comparable au SARS, l’Ipsos fait le point Grenoble : un incendie dans une maison de retraite fait trois morts Baignades : l'été et ses dangers… Le point avec l’InVS Retraite : l’inquiétude quant au niveau de vie n’a jamais été aussi forte… selon Ipsos SeniorAndGay.com : un site de rencontres pour seniors gays Interview d’Aurélie Huertas, directrice marketing et communication des Senioriales Faire garder son animal : toutes les solutions pour les vacances d’été Diana Nyad, 64 ans, relie Cuba à la Floride à la nage Cogedim Club : de nouvelles résidences services pour seniors © 2003-2013 Senioractu.com Mentions légales Contact Annonceurs Plan du site

View the original article here

lundi 25 août 2014

Réforme des retraites : le point de vue du Parti de Gauche

Réforme des retraites : le point de vue du Parti de Gauche .mod_3959055 img, .mod_3959055 embed { max-width: 711px;}.mod_3959055 .para_8672310 .photo { position: relative;} Senior actu : l'actualité des seniors sur internet Santé Beauté Bien-être Nutrition Loisirs Habitat Mode Conso Transports Internet Argent Emploi Retraite Social Société Maisons de retraite Aides à domicile Intergénérations Culture Chroniques Divers Réforme des retraites : le point de vue du Parti de Gauche

Les éléments du projet gouvernemental de réforme de retraites sont maintenant dévoilés. Elle repart de la réforme Sarkozy : le gouvernement légitime la fin de la retraite à 60 ans. Elle utilise les mêmes leviers que toutes les réformes de la droite : allongement de la durée de cotisations ce qui signifie le recul de l'âge réel de départ en retraite. C'est une triste première pour un gouvernement de gauche ; elle touchera plus particulièrement les jeunes.
Les retraité-e-s seront mis à contribution, une « double peine » pour eux après une vie de salarié-e-s à cotiser pour la protection sociale.
 
D'autre part, si le gouvernement annonce une augmentation des cotisations des salariés et des patrons, ceux-ci sont rassurés par l'annonce de l'allègement de leurs cotisations concernant les prestations familiales dès 2014. Il s'agit d'un nouveau cadeau au patronat après les 20 milliards déjà accordés aux entreprises sans contrepartie en 2013. Puisqu'il est si bien entendu, le MEDEF aurait tort de ne pas en demander encore plus comme il le fait dès aujourd'hui...
 
Cette contre-réforme ne vise en rien un progrès ! Avec ces mesures inefficaces et injustes, c'est plus de chômage et moins de pouvoir d'achat.
 
Les classes populaires, les classes moyennes et les retraité-e-s sont ponctionnées au lieu de faire financer les entreprises et la finance.
 
Cette « réforme » n'est pas faite pour répondre aux besoins des Français mais pour obéir aux injonctions de Bruxelles. Pour cela, le gouvernement est prêt à faire ce qu'aucun gouvernement « de gauche » n'a fait. Au mépris des aspirations de ceux qui ont battu Nicolas Sarkozy et l'avis d'une part grandissante de la majorité gouvernementale comme le montrent, notamment, les réactions à Europe Ecologie - Les Verts ou l'appel de 3000 socialistes.
 
A l'inverse, le Front de gauche entend contribuer à la plus grande unité possible contre cette réforme derrière les syndicats et dans le cadre du Collectif retraites 2013. La première mobilisation du 10 septembre, le succès de la fête de l'Humanité doivent être au plus haut niveau pour se faire entendre du gouvernement.
Autres articles dans la même rubrique Retraites : des mesures de justice sociale mais une absence de réforme de fond pour Les Verts Réforme des retraites : les grandes lignes à retenir Retraites : le point de vue de l’UMP La réforme des retraites par Jean-Marc Ayrault, Premier Ministre Retraites : Jean-François Roubaud (CGPME) rencontre le Premier ministre Jean-Marc Ayrault
Par Senioractu.com, le Mardi 3 Septembre 2013 | Lu 342 fois


Suivez-nous via Newsletter Facebook Twitter Articles les plus... Récents Populaires Commentés Chat ou chien… que faire lorsque vous trouvez un animal de compagnie abandonné ? Maintenant que j’ai 50 ans de Bubul Sharma (Roman) SubWars : court-métrage dénonçant l’incivilité des passagers vis-à-vis des seniors dans le métro Fondation SFR : nouvel appel à projets « numérique solidaire » pour la troisième année consécutive Les pathologies soignées grâce au don de sang en France Neogil : un complément nutritionnel contre les inflammations articulaires localisées Coronavirus : un nouveau virus comparable au SARS, l’Ipsos fait le point Grenoble : un incendie dans une maison de retraite fait trois morts Baignades : l'été et ses dangers… Le point avec l’InVS Retraite : l’inquiétude quant au niveau de vie n’a jamais été aussi forte… selon Ipsos SeniorAndGay.com : un site de rencontres pour seniors gays Interview d’Aurélie Huertas, directrice marketing et communication des Senioriales Faire garder son animal : toutes les solutions pour les vacances d’été Diana Nyad, 64 ans, relie Cuba à la Floride à la nage Cogedim Club : de nouvelles résidences services pour seniors © 2003-2013 Senioractu.com Mentions légales Contact Annonceurs Plan du site

View the original article here

jeudi 21 août 2014

Les pathologies soignées grâce au don de sang en France

Les pathologies soignées grâce au don de sang en France .mod_3959055 img, .mod_3959055 embed { max-width: 711px;}.mod_3959055 .para_8659292 .photo { position: relative;} Senior actu : l'actualité des seniors sur internet Santé Beauté Bien-être Nutrition Loisirs Habitat Mode Conso Transports Internet Argent Emploi Retraite Social Société Maisons de retraite Aides à domicile Intergénérations Culture Chroniques Divers Les pathologies soignées grâce au don de sang en France

L’Etablissement français du sang (EFS) vient de publier un intéressant article qui fait le point sur les différentes pathologies que l’on peut soigner grâce au don du sang (cancer, thalassémie, drépanocytose…). Don qui reste possible en France jusqu’à l’âge de 70 ans. Détails.
Rappelons que pour donner son sang, il faut être majeur et avoir entre 18 et 70 ans. Pour donner son plasma et ses plaquettes, il faut avoir entre 18 et 65 ans.
 
Chaque année, un million de malades bénéficient du sang des donneurs (500 000 malades transfusés et 500 000 patients utilisant les médicaments dérivés du sang).
 
Le sang recueilli lors des dons n'est jamais utilisé immédiatement dans le cadre de transfusions. Les phases de préparation et de qualification sont nécessaires pour analyser le sang et séparer les différents constituants, les conditionner et les distribuer dans les établissements de santé.
 
Ceux-ci les utiliseront pour traiter certaines maladies et pathologies. Prescrite en cas de manque de globules rouges, de plaquettes, de facteurs de coagulation, de globules blancs, la transfusion sanguine est indispensable, voire vitale, dans le traitement de nombreuses pathologies.
 
Les produits sanguins sont prescrits dans deux grandes indications thérapeutiques :
Les maladies du sang et les cancers
Cancer (dont les leucémies et les lymphomes)
Le traitement des cancers par chimiothérapie entraîne la destruction des cellules de la moelle osseuse. Pour pallier ces effets toxiques, on a recours à d'importantes transfusions de plaquettes et de globules rouges.
 
Thalassémie
Cette maladie héréditaire se traduit, dans sa forme grave, par une anémie nécessitant des transfusions tout au long de la vie.
 
Drépanocytose
Maladie génétique, la drépanocytose touche un nouveau-né sur 6 000. Elle se caractérise par la présence de globules rouges en forme de faucille qui sont fragiles, se détruisent rapidement et, en encombrant les vaisseaux, entraînent des crises vasculo-occlusives. Le sang de ces malades doit être renouvelé à intervalles réguliers.
 
Les hémorragies
Au cours d'un accouchement, une hémorragie peut survenir, entraînant un besoin extrêmement urgent et important de produits sanguins. Ceux-ci doivent être disponibles en moins d'une demi-heure, ce qui est déterminant dans l'implantation des dépôts de sang et des maternités.
 
Les interventions chirurgicales
Lors d'une opération chirurgicale ou après un accident (traumatologie), une hémorragie peut survenir. Il faut alors procéder à une transfusion de globules rouges. Il peut s'agir d'une intervention prévue ou d'une urgence. Dans ce cas, lorsque le malade a perdu une grande quantité de sang, il est parfois nécessaire de transfuser du plasma et des plaquettes pour faciliter la coagulation et arrêter le saignement. Autres articles dans la même rubrique Plan cancer 2009-2013 : ce qu’il faut retenir Des Seintinelles pour lutter contre le cancer… Santé connectée : la santé de demain dans un pays qui vieillit… Big Pharma : une industrie toute puissante qui joue avec notre santé (livre) Pour un débat public sur la santé : pétition
Par Senioractu.com, le Jeudi 5 Septembre 2013 | Lu 206 fois


Suivez-nous via Newsletter Facebook Twitter Articles les plus... Récents Populaires Commentés Chat ou chien… que faire lorsque vous trouvez un animal de compagnie abandonné ? Maintenant que j’ai 50 ans de Bubul Sharma (Roman) SubWars : court-métrage dénonçant l’incivilité des passagers vis-à-vis des seniors dans le métro Fondation SFR : nouvel appel à projets « numérique solidaire » pour la troisième année consécutive Les pathologies soignées grâce au don de sang en France Neogil : un complément nutritionnel contre les inflammations articulaires localisées Coronavirus : un nouveau virus comparable au SARS, l’Ipsos fait le point Grenoble : un incendie dans une maison de retraite fait trois morts Baignades : l'été et ses dangers… Le point avec l’InVS Retraite : l’inquiétude quant au niveau de vie n’a jamais été aussi forte… selon Ipsos SeniorAndGay.com : un site de rencontres pour seniors gays Interview d’Aurélie Huertas, directrice marketing et communication des Senioriales Faire garder son animal : toutes les solutions pour les vacances d’été Diana Nyad, 64 ans, relie Cuba à la Floride à la nage Cogedim Club : de nouvelles résidences services pour seniors © 2003-2013 Senioractu.com Mentions légales Contact Annonceurs Plan du site

View the original article here